Moi, Oreste, ayant égorgé ma mère d'après Euripide

 

Mis en scène par Sébastien Monfé

 

Festival Emulation

 

 

La tragédie grecque continue de fasciner les hommes. C'est sans doute que les siècles ne lui font rien perdre de sa puissance métaphorique. En adaptant Oreste, dernière tragédie d'Euripide, épisode final de la guerre de Troie qui voit Oreste, meurtrier de sa mère, plonger lentement dans la folie, Sébastien Monfè entend nous parler d'un Occident en guerre larvée et à la puissance usée. Il le fait en respectant le texte et l'intrigue originale mais en éclairant de quelques ajouts de textes personnels une pièce qui symbolise la fin d'un âge.

 

 

Rôle: Oreste